Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

françois meyronnis

  • Exercice d'admiration (François Meyronnis)

    françois meyronnis,yannick haenel,valentin retz,tout est accompli,houellebecq,christianisme,judaïsme,littérature

     

    Tout est accompli un essai de François Meyronnis Valentin Retz et Yannick Haennel je n’ai pas épargné Meyronnis dans le passé ses divagations extravagantes et incompréhensibles sur Littell et Houellebecq son littéralisme puritain d’intello angélique sa vanité immense et orgueilleuse pas si toute autre que ça j’en ai fait mon ennemi rêvé l’antilittéraire total le censeur idéal un frère de Julien Sorel qui bat ce dernier lorsqu’il le surprend avec un Voltaire à la main je le comparais à Ernest Pinard et je pense qu’il y a encore du Pinard en lui d’ailleurs il réitère ici ses propos de grand nigaud sur Houellebecq comment peut-on être aussi érudit et sensible et passer à côté de l’écrivain capital de l’époque et qui on le verra va dans son sens à lui Meyronnis comment peut-on dire autant de bêtises quand on est si intelligent et aimable et attentif et amical et ouvert je peux en témoigner moi je l’ai croisé un soir incorrect de mai au Sélect le Meyronnis et nous avons fait connaissance avec un certain plaisir je crois il m’a écouté sans mépris lui expliquer combien j’avais trouvé son Extermination infamante et sa conception de la littérature à côté de la plaque inquisitoriale anti-tragique et nous avons passé deux heures à parler de Houellebecq de Sade et de David Fincher sézame de son œuvre qui d’autre pourrait adapter Tout est accompli sinon l’auteur de The Social Network Gone Girl Zodiac Fight Club et l’année prochaine Mank car il faut se l'approprier ce beau livre antimoderne que la presse de droite devrait célébrer si elle n’était pas si décérébrée inapte à la pensée vraie économiste comme un marxiste et moralisante comme une dame patronnesse intellectualiser la droite disait un jour Alain de Benoist peine perdue la droite est définitivement à côté de la plaque ayant été mise K.O dans la bataille des idées depuis soixante ans et pour encore fort longtemps tant pis on lira Meyronnis et on tentera sa sortie sa brèche sa lumière hors du monde hors Satan hors le numérique hors les algorithmes hors l'intelligence artificielle hors l'ingénierie biologique hors la mise en boite en expansion de l’univers hors la volonté de recalibrer l’espèce humaine Jeff Bezos Bill Gates Mark Zuckerberg les exterminateurs de notre époque et même si j’adore Facebook accessibilité contre accès transhumain contre surhomme non plus carte et territoire mais trajet et trajectoire oblitération de l'espace et du temps nous ne vivons plus dans une époque mais dans un délai a dit Günther Anders sorte de parenthèse finale âge de la fin mais par là-même car nous avons lu Hölderlin et que nous sommes heideggeriens et chrétiens salut dans le péril Arraisonnement Parousie temps de l’Avent appel à faire tomber l’écran du monde retour à Israël vraie mesure du monde stupeur du

     

    Lire la suite