Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Genèse V - Sodome et Gomorrhe (Histoire de Lot)

 

genèse,sodome et gomorrhe,lot,orphée et eurydice

 

Genèse 18 – 20 

Abram, 99 ans, devient Abraham, et Saraï, 90 ans, Sarah. Yahvé relance la question de l'enfant à venir.

« Abraham tomba la face contre terre et il se mit à rire car il se disait en lui-même : "un fils naîtra-t-il à un homme de cent ans, et Sara qui a quatre-vingt-dix ans va-t-elle enfanter ?" »

Naissance de l'humour juif ? En tous cas le premier rire de la Bible, le premier rire de l'humanité.

Bientôt suivi du second, par Sara elle-même, et pour la même raison, quand elle apprend qu'elle aura un fils à son âge.

« Sara démentit : je n'ai pas ri, dit-elle, car elle avait peur, mais il répliqua : si tu as ri. »

Notons que le fils s'appellera Isaac, qui s'écrit Yçhq-El qui signifie « Que Dieu sourie, soit favorable » ou « a souri, s'est montré favorable. » C'est avec lui que Dieu fera alliance. Quant à Ismaël, le premier fils d'Abraham avec la servante, il est béni et on lui promet une grande fécondité, une descendance de douze princes qui eux-même fonderont une grande nation, les futurs Arabes.

Dieu a donc bien entamé un dialogue avec l'homme qui ne s'arrêtera plus jamais, chacun influant sur l'autre - et Abraham influe en effet sur Dieu, « l'humanisant » en quelque sorte, et cela par l'exhortation qu'il lui fait d'épargner Sodome au nom des Justes qu'il peut rester encore dans la ville : cinquante, quarante, trente, vingt ou dix. Début d'un extraordinaire marchandage à la miséricorde qui prouve l'intimité naissante entre le créateur et sa créature.

Tout de même, Abraham n'ose pas descendre en dessous des dix et Dieu détruit Sodome et Gomorrhe, quoique selon son habitude depuis le Déluge, épargnant une famille, celle de Loth, le neveu d'Abraham.

 

genèse,sodome et gomorrhe,lot

 

L'épisode est sidérant pour nous modernes : apprenant que Loth a accepté de loger deux étrangers (en fait deux anges) chez lui pour une nuit, une foule d'hommes de la ville, jeunes et vieux, viennent frapper à sa porte pour lui demander que celui-ci leur livre ces étrangers... afin de les violer !!! On est bien à Sodome tout plein. Loth refuse et leur propose ses filles à la place ! Les hommes s'énervent, le menacent, le bagarrent - et au moment où ça tourne mal, les anges interviennent, sauvent Loth et lui ordonne de quitter sur le champ, avec sa famille, la ville qui va être détruite, et sans se retourner. Ceux-ci obéissent mais hélas la femme de Loth se retourne, assiste au fabuleux incendie et est transformée illico en colonne de sel.

Cette propension que nous avons tous à nous retourner vers le désastre au lieu de le fuir.

Réinstallé dans une grotte près de la ville de Coar, Loth n'ose plus se montrer. Prenant conscience qu'il n'a pas de descendant mâle et que leur famille risque de disparaître, ses deux filles décident d'en faire un en couchant l'une après l'autre avec lui, après l'avoir préalablement enivré. Les voilà enceintes de leur père, et de deux prestigieux fils puisque l'un sera le premier Moabite et l'autre le premier Amnonite.

Dieu punit la sodomie mais pas toujours l'inceste. Parce que l'inceste peut être un cas de force majeure. Le pire, rappelons-le, c'est la stérilité, la non-descendance, la filiation brisée.

Pendant ce temps, Abraham et Sara refond le coup de « la sœur » à Abimélek, le roi de Gérar, afin d'agrandir leur terre canaanéenne. Abimélek est mortifié d'avoir été ainsi trompé, mais Yahvé vient le consoler, lève la malédiction de l'adultère, et lui permet de faire affaire avec Abraham. Ainsi, les tribus commencent à s'allier autour de Captain Canaan.

Abraham Junior peut enfin arriver....

 

A SUIVRE

Lien permanent Catégories : Genèse 2018 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel