Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Genèse VI - Enter Isaac + Agar et Ismaël II

genèse,agar et ismael,charles lock eastlake

 

Genèse 21 - Isaac, enfant du rire

 

Isaac, l'enfant tant attendu, naît enfin.

« Dieu m'a donné de quoi rire, tous ceux qui l'apprendront me souriront »,

déclare Sara. Mais cette fois-ci, ce n'est pas un rire ironique mais un rire de joie.

Isaac contient ce rire dans son nom.

 

genèse,agar et ismael,abraham,sarah,isaac

 

L'ambiance à la maison n'est pourtant pas la plus jouasse. Sara refuse que son nouveau-né évolue avec son demi-frère, le petit arabe Ismaël, ou pire, partage un jour l'héritage avec lui. La mort dans l'âme, Abraham est obligé de les virer tous les deux.

Notons que c'est Dieu qui l'exhorte à ne pas discuter avec sa bonne femme et à lui obéir en tout et pour tout dans le ménage (misogyne, Dieu ?).

De nouveau condamnée au désert avec son fils, Agar décide d'abandonner celui-ci pour ne pas le voir mourir devant ses yeux. Crise de larmes. Dieu qui ne les avait pas quittés resurgit et lui dit cette parole sublime :

 « Ne crains pas, car Dieu a entendu les cris du petit, là où il était.

Debout ! soulève le petit et tiens-le ferme, car j'en ferai une grande nation. »

Puis, Il fait apparaître un puits et la mère et le fils se requinquent.

L'enfant grandit. La mère l'élève à la dure (« tiens-le ferme »). Il devient un archer, et un jour, elle lui choisit une femme.

Les tribus arabes sont nées.

Pendant ce temps, Abraham élargit son cartel.

(Notons que ce chapitre utilise des éléments déjà utilisés dans la première histoire d'Agar et Ismaël : la jalousie de l'épouse, le renvoi, l'exil, le chagrin, l'intervention divine, les cartels du vieux - le destin est dans la répétition.)

 

genèse,agar et ismael,abraham,sarah,isaac

Agar et Ismaël, par Charles Lock Eastlake

 

A SUIVRE

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel