Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Exercice d'admiration (François Meyronnis)

françois meyronnis,yannick haenel,valentin retz,tout est accompli,houellebecq,christianisme,judaïsme,littérature

 

Tout est accompli un essai de François Meyronnis Valentin Retz et Yannick Haennel je n’ai pas épargné Meyronnis dans le passé ses divagations extravagantes et incompréhensibles sur Littell et Houellebecq son littéralisme puritain d’intello angélique sa vanité immense et orgueilleuse pas si toute autre que ça j’en ai fait mon ennemi rêvé l’antilittéraire total le censeur idéal un frère de Julien Sorel qui bat ce dernier lorsqu’il le surprend avec un Voltaire à la main je le comparais à Ernest Pinard et je pense qu’il y a encore du Pinard en lui d’ailleurs il réitère ici ses propos de grand nigaud sur Houellebecq comment peut-on être aussi érudit et sensible et passer à côté de l’écrivain capital de l’époque et qui on le verra va dans son sens à lui Meyronnis comment peut-on dire autant de bêtises quand on est si intelligent et aimable et attentif et amical et ouvert je peux en témoigner moi je l’ai croisé un soir incorrect de mai au Sélect le Meyronnis et nous avons fait connaissance avec un certain plaisir je crois il m’a écouté sans mépris lui expliquer combien j’avais trouvé son Extermination infamante et sa conception de la littérature à côté de la plaque inquisitoriale anti-tragique et nous avons passé deux heures à parler de Houellebecq de Sade et de David Fincher sézame de son œuvre qui d’autre pourrait adapter Tout est accompli sinon l’auteur de The Social Network Gone Girl Zodiac Fight Club et l’année prochaine Mank car il faut se l'approprier ce beau livre antimoderne que la presse de droite devrait célébrer si elle n’était pas si décérébrée inapte à la pensée vraie économiste comme un marxiste et moralisante comme une dame patronnesse intellectualiser la droite disait un jour Alain de Benoist peine perdue la droite est définitivement à côté de la plaque ayant été mise K.O dans la bataille des idées depuis soixante ans et pour encore fort longtemps tant pis on lira Meyronnis et on tentera sa sortie sa brèche sa lumière hors du monde hors Satan hors le numérique hors les algorithmes hors l'intelligence artificielle hors l'ingénierie biologique hors la mise en boite en expansion de l’univers hors la volonté de recalibrer l’espèce humaine Jeff Bezos Bill Gates Mark Zuckerberg les exterminateurs de notre époque et même si j’adore Facebook accessibilité contre accès transhumain contre surhomme non plus carte et territoire mais trajet et trajectoire oblitération de l'espace et du temps nous ne vivons plus dans une époque mais dans un délai a dit Günther Anders sorte de parenthèse finale âge de la fin mais par là-même car nous avons lu Hölderlin et que nous sommes heideggeriens et chrétiens salut dans le péril Arraisonnement Parousie temps de l’Avent appel à faire tomber l’écran du monde retour à Israël vraie mesure du monde stupeur du

 

françois meyronnis,yannick haenel,valentin retz,tout est accompli,houellebecq,christianisme,judaïsme,littérature,social network,david fincher

 

monde l’homme de la place de la République et son panneau ON M’A TOUT VOLÉ évacuation du monde soustraction sans fin du monde cleptomanie du monde grands remplacements ethniques techniques sociaux sexuels économiques on se demande vraiment pourquoi ils ne pigent pas Houellebecq qui dit exactement la même chose qu’eux société liquide noyade des pauvres chasse tirée des résidus et autres parasites formations continues délocalisation obligatoire adaptabilité perpétuelle flexibilité forcée s'adapter ou mourir désindividualisation assurée plus aucune perspective terrienne ni personnelle à mort l'Angélus insolvabilité à vie saccage du temps triomphe du simulacre du virtuel du numérique Ready player one langue technique contre langue de tradition gavage et parole creuse sous ou sur alimentation famine ou obésité terrorisme mondialiste ou mondialisme terroriste et en même temps contrôle partout GPS caméras de surveillance anticipations des actes délictueux Minority report toute la SF du monde s’entérine un peu plus chaque jour machine cyborg homme augmenté négation de l’homme mais les androïdes ne comprennent déjà plus leur propre négation témoins hagards et ravis des noces de la biologie et de la robotique vivat Steve Austin nazisme qui continue par d’autres moyens nazisme progressiste nazisme de l'émancipation nazisme du social du sociétal tout ce qui est réel est social et tout ce qui est social est réel Émile Durkheim Gone Girl plus aucun dehors plus aucune sortie plus aucune île possible totalité sans extérieur surtout pas péter global global global violences réactives vaines des Gilets Jaunes ou des Black Blocs l’époque est aux acharnés je pense donc je casse sauf que les acharnés font partie du Dispositif idiots anarchistes utiles du Dispositif comité invisible du Dispositif centre partout circonférence nulle part caverne de Platon si l’on brûle une agence bancaire cela ne change rien à la tutelle du Marché sauf l’occasion d’un nouveau tour de vis comme agent Smith extension de la Matrix des plateforme soumission aux plateformes sérotonine pour tous Houellebecq a tout dit Houellebecq est leur illustrateur leur factotum leur Figaro mais ils ne le voient pas Meyronnis ne le voit pas incompréhension totale et incompréhensible l’auteur éternel de Rester vivant est pour lui le démon qui dispose un maléfice et contribue au ravage Figaro all’erta mais non François n’entend pas ne sent pas ne reconnaît pas et sabre de livre en livre le seul écrivain qui va dans son sens rivalité mimétique jalousie inconsciente je ne sais autant accuser Orwell de vouloir 1984 ou Huxley Le Meilleur des mondes autant brûler Les Démons Guernica et Salo sous prétexte que ce sont des œuvres désespérées mais c’est le désespoir littéraire qui redonne l’espoir c'est le roman du démoniaque qui nous fait comprendre le démoniaque c'est le film du cercle qui nous fait sortir du cercle Meyronnis n’a pas non plus compris ça le pire est qu’il défend Sade Lautréamont Genêt Bataille tous ces cavaliers de l’apocalypse dont Houellebecq fait évidemment partie Droopy sur son petit cheval qui sort du cadre bousille le système de l’intérieur désespère pour mieux éclairer réveiller élever merveilleux Droopy merveilleux désespoir ce sont les œuvres sans délivrance qui nous délivrent qui nous consolent qui nous sauvent Agathe Novak-Lechevalier a tout dit là-dessus la littérature du mal comme sérum la catharsis apophatique le salut par le péril il n’y a pas plus hölderlinien que Houellebecq eh bien non pas pour nos trois zigs mais peut-être parce que Meyronnis est plus essayiste dans l’âme que romancier plus intellectuel qu’artiste plus apôtre que poète qui au moins comprend Dieu le poison de 

 

françois meyronnis,yannick haenel,valentin retz,tout est accompli,houellebecq,christianisme,judaïsme,littérature,social network,david fincher

 

Dieu et c’est ça qui fait qu’on lui pardonne et qu'on accepte de remonter avec lui toute l’Histoire européenne et nord-américaine Newton Galilée Descartes Voltaire Turing Zuckerberg tous ces gens qui ont mis le Dispositif au point comme naguère le Consortium le Gestell tout ce qui agence l’entièreté de ce qui existe choses-objets Dieu-cause science-religion non plus sortie du christianisme mais insurrection contre le christianisme et par là-même destruction de l’humanité déicide humanicide depuis les Lumières et même la Renaissance coup de force métaphysique de Newton remplacer le cosmos aristotélicien conçu comme un tout fini et bien ordonné par un univers indéfini ou ne perdurent que des différences quantitatives exprimées par les seules lois de la géométrie monde géométrique algébrique algorithmique et non plus métaphysique cosmique et stellaire l’étoile a cédé au calcul l’univers a été soumis à la question le ciel s'est révélé un Zodiac décryptable et meurtrier scientifisation et même scientifascisation du monde la nature réduit au nombre la vérité au numérique la vérité non plus idéelle ou divine même pas physique car si la physique avait un sens c’est parce qu’elle était un chapitre de la théologie mais informatique 2.0 le seul point permis dès lors la Bible devient Doxa la Parole opinion et le catholicisme catholicité dégénérée Chesterton vertus chrétiennes devenues folles etc ce que l’Église a condamné est moins la doctrine de la rotation de la terre autour du soleil que la mise en place d’une nouvelle définition de la Vérité le Grand Inquisiteur le savait mais il a perdu face à Galilée le Michel Chevalet de son temps sacré Galilée le nom de Galilée qui épelle la Galilée et s’oppose au Galiléen mimétisme diabolique encore une fois tu as vaincu ô Galiléen mais lequel Galiléo Galilei le Galiléen des Galiléens en hébreu cercle des cercles ou celui de la Croix remarquable qu'en 1624 Galilée se rende à Notre-Dame-de-Lorette en même temps que Descartes lui aussi marial et afin de se recommander à la Vierge pour une affaire qu’il juge la plus importante de sa vie l’Ego Cogito dingue quand même que les deux prophètes de la modernité se retrouvent au même moment quoique sans se croiser dans un lieu consacré à Marie et pour recevoir un aval du divin comme si la science hérésie chrétienne se cherchait une bénédiction d’en haut comme si le gauchissement du monde réclamait l’orthodoxie car en effet la science moderne a gauchi le monde avant la politique Descartes lui-même d'après Adrien Baillet parlait de faire trois ou quatre tours sur le pied gauche et Dante mettait Ulysse en enfer car lui aussi a voulu contourner par la gauche le soleil pour arriver au paradis tous ces gens qui ont gauchi le monde en attendant la grande gauchisation du XVIIIème avec Ecrelinf et les autres il faut recommencer la société humaine dira Chamfort avant de prendre ses distances avec la révolution chien perdu que plus personne n’ose arrêter caïne métrique antichristique messe noire égrégore meurtre des pères par les fils sauvages mères coupables mythe de la volonté générale Fouché terreur et sang Talleyrand rituel et néant Sade les a tous rendus lisibles Sade révélateur des terreurs du Bien et dont le langage correspond exactement avec le mal en l’actualisant à chaque phrase et contre la volonté du bourreau qui veut toujours le cacher le crime étant autant de sang que de sens et s'apparentant à une forclusion du langage ce que Sade fait exploser à travers une écriture tellement humaine qu’elle en devient divine là est sa révolution évangélique à lui inventer un langage qui corresponde à la terreur au comité de Salut Public à la mort de Dieu Lautréamont l'autre amont du langage révélé annoncera aussi cette mort de Dieu avant Nietzsche en vérité le monde entier a continué d'être chrétien mais à l’envers au sens sataniste et social ne jamais oublier que la première tentation de Jésus au désert était sociale christianisme social donc et moral christianisme légaliste et scientifique littéraliste et normatif errant et circulaire cyclique et globalisant dont hélas le pape François est le symbole mauvais jésuite nous voici de nouveau séquestrés dans le temps alors que le Christ est venu pour nous en faire sortir d'où le calendrier qui commence le premier janvier soit le jour de la circoncision d’Isaac par Abraham huit jours après la naissance du Christ manière de circoncire le temps lui-même en le faisant entrer dans l’alliance ce que refuse la post modernité en refaisant passer le temps dans la spirale païenne cyclique bouchant la brèche or le christianisme c’était la brèche la béance ce par quoi on pouvait s’élever au-dessus du monde sortir du temps au moins respirer un instant d'éternité c’est par cette entaille qu’on s’ouvrait à l’infini dans l’âge moderne il ne s’agit que de colmater cette brèche de restaurer le cercle en le refermant sur lui-même de faire de la croix un cadenas et non plus une fusée dès lors les modernes dépendent entièrement de la brèche qu’ils s’emploient à nier ils sont dominés pas ce qu’ils abhorrent même quand ils le récusent ils sont encore chrétiens mais du mauvais côté c’est cela le vrai satanisme boucher les issues liquider le négatif en finir avec l’autorité le pape et l’altérité la femme et à la fin passer du réel au virtuel Norbert Wiener Alan Turing Steve Jobs tous avatars de Chigaliov partant de la liberté illimitée j’aboutis au despotisme illimité au cercle des cercles au Ring ce film d'horreur japonais à l’Inception au Game à tout ce contre quoi l’Église et la Synagogue s’opposent tentant une brèche une entaille une sortie c'est cela le sens du sacrifice d'

 

françois meyronnis,yannick haenel,valentin retz,tout est accompli,houellebecq,christianisme,judaïsme,littérature,social network,david fincher

 

Israël peuple guérisseur par excellence et qu’on a voulu exterminer pour cette raison-là déicide décréation pire que Lucifer Samaël le poison de Dieu l’ange d’Amaleq le peuple de la contre-élection qui n’a cesse de vouloir dénouer l’Alliance qui s’est incarné dans Hitler Staline Robespierre et tous ceux qui ont voulu changer d’humanité sacrifier l’humanité au nom de l’homme inégalitaire aryen ou de l’homme égalitaire communiste tous ceux qui ont voulu débibliser l’Histoire car l’Histoire c’est la Bible le destin de tout un chacun comme des peuples un verset contient votre vie Dieu se verse en vous Dieu déborde en vous et cherche à vous faire déborder en Lui via le Christ l’Eskaton celui qui déborde les temps les termine les aboutit et en délivre l’homme celui qui vainc le temps le Christ vainqueur du temps et qui nous propose d’être vainqueur à notre tour indestructible non pas tant comme Lazare ou Benjamin Button mais comme corps glorieux heureux capable de vivre en plénitude capable et non coupable de Dieu un reste du monde transfiguré quelque chose qui sort du monde du Dispositif du Consortium du Gestell et comme se pense depuis toujours Israël peuple sacrifié mais élu tout ce dont le monde démocratique et dictatoriale ne veut pas car lui se veut sans reste sans sacrifice sans séparation sans hiérarchie il ne comprend pas ça René Girard il ne comprend pas grand-chose d'ailleurs bien trop scientiste pour cela et Dieu sait que nous l'avons lu et aimé mais il passe à côté du sens de la croix à la possibilité de sortir du monde que celle-ci porte en elle cette furie en retrait dirait Heidegger au fond quelque chose est arrivé au mal il a muté est devenu absorption des négativités liquidation sans rachat de la chute du péché et de la charité immanence réclusive et c’est pourquoi nous n’avons jamais tant eu besoin du Christ katechon qui retient qui ménage qui proroge qui met en suspens mais aussi qui permet de nous acclimater à la lumière degré par degré qui nous permet de regarder Dieu dans les yeux sans périr et là ils s’en reprennent à Houellebecq comme ça gratuitement alors que Houellebecq est le Katechon par excellence Houellebecq n’a rien à voir avec un théoricien à la Harari Houellebecq est un romancier apophatique Houellebecq accomplit Meyronnis et Meyronnis ne comprend pas peut-être parce que Meyronnis est moins autre que Houellebecq parce que le véritable tout autre c’est Houellebecq et pas Meyronnis et c’est pourquoi il est pitié de voir Meyronnis se réclamer du Pardès et passer à côté de Houellebecq Pardès le plus beau mot du monde qui explique tous les autres mots et mondes Pardès PRDS Pchat Remez Drach Sod PRDS Pchat littéral Remez métaphore Drach allégorie Sod secret ou mystique Pradès ce que cherche à anéantir l’époque littéraliste et moralisante quoique rouée dans son aliénation sa numérisation sa numérotation le 10 août 2015 Google se faisait appeler Alphabet le nombre s’identifiait à la lettre l’enjeu consistant à substituer le calcul au langage et ce faisant nier la part d’irreprésentable que la lettre contient toujours en elle le point d’abîme de la parole et que l’on veut absolument boucher par tous les moyens plus de négatif ni de négation plus de ne pas dans le marché global et c’est pourquoi Bartelby nous sauvera le ne pas nous sauvera du règne des spectres des zombies des transhumains et de tous ceux qui veulent nous séquestrer et contre lesquels nous tentons de résister contre leur prison dans leur prison nous prions le

 

françois meyronnis,yannick haenel,valentin retz,tout est accompli,houellebecq,christianisme,judaïsme,littérature,social network,david fincher

 

Royaume la vie souveraine la naissance gracieuse je ne connais pas d’autre grâce que celle d’être né disait encore Lautréamont mille fois oui mais comment survivre dans le non-vivable comment survivre dans le Dispositif comment survivre face à ce qui vit à notre place est-il possible qu’une étincelle en chacun de nous résiste à l’expropriation oui mille fois oui quelqu’un veille le Messie va vers toi va à ta recherche et là où tu trouves quitte-toi immédiatement et suis-le et Meyronnis Haenel et Retz de se faire prophètes et de nous faire prophètes à notre tour ce livre est complètement dingue le deuxième témoin c’est vous lecteur lectrice voici que s’allume un passage en vous voici que Tyler Durden vous montre et vous démonte le cercle voici qu’en traversant la place de la République vous pensez pour la première fois depuis longtemps par vous-même et en Dieu il y a encore quelqu’un en vous les mots vous ont désertés mais ne demandent qu’à revenir la parole et non la communication la vérité et non le social certains individus se soucient davantage de la vérité que du lien social ce ne sont pas forcément des intellectuels des artistes ou des religieux mais ils sont capables de séjourner dans l’intervalle où s’ajointent visible et invisible intervalle mystique et intrication quantique tous les visages contenus dans la lumière du Royaume tous illuminés par présence divine Shekhina communion des saints loin du lien social républicain caïnique France pascale qu’as-tu fait de ton baptême de ton église de ta littérature on peut définir la littérature comme parole orientée vers le Royaume et seulement vers lui la littérature traverse le mystère du mal elle réoriente ce qui boite ce qui bégaie ce qui rate elle tend à ce qui continue de parler à l’intérieur de cette boiterie de ce bégaiement de ce ratage Sollers l’a dit plus qu’une identité ou qu’une idée la France est un point de passage vers le royaume science du Royaume effet renversant du Royaume nouvelles clartés du Royaume nouvelles coordonnées du Christ grain de sénevé fruit reconnaissance jouissance le paradis a toujours été une question de jouissance et tout cela par la brèche la béance le cœur troué laisser grandir le Christ en soi être le nouveau Bethléem du Christ trouver en soi le point non social par lequel nous échapperons à l’enfer car l’enfer c’est le social c’est le moral c'est les autres c’est le Dispositif dont seul le Royaume peut nous évader car oui mille fois oui Molly le Royaume n’est pas de ce monde mais il n'est pas hors d’atteinte merci François Meyronnis à bientôt au Select et vie à ce livre de conversion et d’amitié

 

françois meyronnis,yannick haenel,valentin retz,tout est accompli,houellebecq,christianisme,judaïsme,littérature,social network, david fincher

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel