Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Genèse VIII - Mariage d'Isaac, mort d'Abraham (genèse et génétique)

Genèse 23 - 24 - 25

 

Sarah, 127 ans, meurt.

« Accordez-moi chez vous une possession funéraire pour que j'enlève mon mort et l'enterre »,

dit Abraham aux étrangers chez qui il était venu loger avec sa femme.

Apprentissage social de la mort, du rituel funéraire, de l'enterrement.

Rituel du mariage.

Celui d'Isaac.

 


 

genèse,abraham,sarah,isaac,rebecca,eliézer

Rebecca et Eliézer, par Cabanel

 

« Dans une scène d'une rare beauté », écrit Philippe Sellier, le serviteur Eliézer, envoyé par Abraham, rencontre Rebecca, une femme très belle, de la parenté d'Abraham, qui est en train de puiser de l'eau au puits. Elle lui donne à boire et abreuve ses chameaux.  Elle est extraordinaire.

Eliézer lui remet un anneau d'or et deux bracelets. Puis il va se présenter à sa famille et explique comment il est envoyé par Abraham et comment Abraham est l'élu de Yahvé et a un fils que celui-ci veut faire épouser à une fille de sa famille, cette même famille qu'il avait quittée il y a des années afin de fonder leur nation.

 Il rapporte l'histoire qu'on vient de lire - la rencontre avec Rebecca près du puits, comme s'il fallait que celle-ci soit racontée deux fois, une fois dans son action, un seconde fois dans son récit, et comme si c'était le récit qui entérinait le réel.

La mère et le frère sont enthousiastes et accordent la main de Rebecca.

Eliézer ramène celle-ci à Isaac.

Celui-ci introduit celle-ci dans la tente de sa mère.

« Il la prit et elle devint sa femme et il l'aima. Et Isaac se consola de la perte de sa mère ».

L'humanité qui se socialise par les usages.

L'union comme cérémonial.

LA NAISSANCE DE L'AMOUR CONJUGAL.

La boucle est bouclée et le lien du sang avec : Abraham a quitté sa famille pour la retrouver via le mariage de son fils avec Rebecca.

L'affaire du sacrifice est bien loin et Isaac peut honorer sa femme dans le lit de sa mère (bonjour l’Œdipe) tandis qu'Abraham peut se refaire une santé en prenant une autre femme et en engendrant d'autres enfants qui feront partie de la nation - même si tout l'héritage ira à Isaac.

Puis il meurt à 175 ans, après une vieillesse heureuse, « âgé et rassasié de jours », et par-dessus tout, « réuni à sa parenté ».

Dualité sexuelle et parenté. La condition de l'humanité.

Genèse et génétique - la Bible ne parle que de ça depuis le début. Et cela va continuer de plus belle.

(Notons que c’est la première histoire qui se termine bien.)

 

genèse,abraham,sarah,isaac,rebecca,eliézer

Isaac et Rebecca (dit aussi "La fiancée juive"), de Rembrandt.

[« Quelle intimité, quelle extrême compassion dans ce tableau! » s’exclama Vincent Van Gogh lorsqu’il découvrit ce tableau en 1885. Celui-ci le marqua profondément et il confia à son frère Théo dans une de ses lettres : « Je donnerais volontiers dix ans de ma vie pour pouvoir rester ici encore quinze jours devant ce tableau avec pour seul nourriture un bout de pain sec. »

Pour plus d'informations sur ce tableau effectivement sublime, voir ici.]

 

A SUIVRE

 

Lien permanent Catégories : Genèse 2018 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel