Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

36 ans.

medium_bacchus.jpg

Lien permanent Catégories : Temps qui passe 13 commentaires 13 commentaires Imprimer

Commentaires

  • Bon anniversaire Pierre ! Verra-t-on 36 chandelles ??? ;-)

    Internautes, faites gaffe, satyre dans tous les coins...

  • Bon anniversaire, Montalte !

  • Quelle belle image !!

    Peut-être l'as-tu choisie en fonction du chiffre 36 qui représente le nombre du ciel, et de la solidarité cosmique..

    Qoiqu'il en soit, HEUREUX ANNIVERSAIRE mon cher Pierre..

    Je t'embrasse.

  • T'aurais quand même pu mettre un slip.

  • Un joyeux anniversaire, de ma part et de celle de Morgan ... Pardon pour le retard, et au plaisir de te lire !

  • Quoi d'autre, sinon à nouveau te souhaiter un très bon anniversaire.

  • C'est vrai qu'il n'est pas très engageant ce post et j'ai l'air malin avec mon âge et mon image... Enfin. Merci à vous et à très bientôt.

  • 36 ans et tous ses plis !

  • Vous me direz pour un deleuzien quoi de plus normal!!!

  • Rapprochement masochiste et tarabiscoté ! (... et qui me peine... ah la la...)

    Totoro est gros aussi et pourtant, tout le monde le trouve mignon et craquant ; Heureusement, mon cher Pierre, tu tiens davantage de Totoro que de ton monstre, fût-il de Rubens.

    Soit dit au passage, ce portrait d'un aussi répugnant satyre interdit d'imaginer qu'il puisse être heureux de son état, et c'est très bien. Amélie Nothomb (Prétextat Tach bien sûr) et Hayao Miyazaki (Chihiro, bien sûr) n'ont fait que répéter ce qui s'était toujours dit : bouffer, c'est se transformer en porc.

    Bon courage, avec une petite cure chez Cambuzat, tout ira mieux ! CA PEUT MARCHER AVEC DE LA VOLONTE.

    Je t'embrasse

  • Sourire... J'ai failli mettre Totoro, tu sais, mais un esprit de sérieux coupable m'en a dissuadé... Je t'embrasse aussi et à samedi.

  • Wearing your birthday suit ?

  • Craqué ! Mais Guy Carlier m'en a promis un neuf...

Les commentaires sont fermés.