Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

philosophie

  • Suite Sollers III - Être un neutrino (L'Ecole du Mystère, 2015)

    littérature,philosophie,spinoza,lucrèce,boson,neutrino,hitchcock,tippi hedren

    Qu'est-ce qu'un neutrino ? Réponse ici

     

    À JG.

     

    « C’est chaque fois la première fois, c’est la répétition qui invente. »

     

    École du Mystère, de Marie, du sein – car en italien, « le fruit de vos entrailles » se dit « frutto del tuo seno », soit « sein », ce qui est quand même mieux qu' « entrailles » - tout comme il est mieux d’apprendre l’amour avec des femmes plus âgées. Fille au pair, tante, cousine (ou, plus métaphoriquement, grande sœur), amie des parents, institutrice et, par dessus tout, prof de théâtre quand on a seize ans. Rien de tel pour avoir un corps informé et, éventuellement, devenir président de la république.

    Philippe à l’école des femmes. Mystère de la vulve, de l'origine du monde, du continent noir (et du continent noir, l’auteur rappelant, comme dans Le Nouveau, qu’il y a 130 millions de femmes excisées sur la planète – ce qui ne dérange pas plus que ça les néo-féministes qui sont de toute façon, elles aussi, pour l’excision au moins symbolique, car une femme qui oserait prendre du plaisir avec un homme, quel scandale ! L'époque déteste le sexe, de toute façon). Mystère du Multivers (encore ce mot, page 15), du Big Bang, du boson.  

    « Je n'en ai pas l'air, mais je suis bel et bien bien un boson gravitationnel, un neutrino qui peut franchir des montagnes. »

    Être un neutrino. Voilà. 

    Lire la suite