Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

JDC n°14 : Georges, Patrick, Juan et moi.

Ah le Journal de la culture ! c'est toujours un plaisir que de le voir en kiosque ! Laissons le numéro 15 commencer sa vie sartrienne et continuons celle du numéro précédent de mai-juin. Bernanos y était à l'honneur, ainsi qu'Antonin Artaud, Jérôme Attal, Borowczyk, et par mes soins, Patrick Besson et Juan Asensio (oui, le type avec qui ça a "bastonné sévère", comme le dit le doux Raphaël Juldé dans son indispensable journal au jeudi 2 juin : "On est parti de la politique pour arriver aux échanges d’insultes et aux méchantes petites vérités lancées comme des couteaux. C’est toujours un peu triste et ridicule, une scène de ménage… ". Bah, ce sont les vicissitudes du net, foire aux vanités assurée, jeu de massacre obligatoire, disproportions de rigueur.) Ces trois articles sont désormais en ligne, à droite dans la liste "JDC N°14".

En plus de Raphaël et du Stalker, on y retrouvait les plumes internautes de Rodolphe Viémont, LP de Savy, Ludovic Maubreuil dit Cinématic, Olivier Noël dit Le transhumain, et Marc Alpozzo, le camarade niçois rétroactif, sans oublier les premiers pas du 19,5/20 à la dissertation de capes de lettres du toujours très agaçant Jacob Ranalith (félicitations !) Le JDC est décidément une force qui va.

 

Sinon, bonne fête à ma caprilionne !

 

[SAINTE AMANDINE (1872-1900) - Martyre. Née en Belgique, Pauline Jeuris se fit sœur Marie-Amandine, franciscaine, et partit en mission en Chine. Sa joie de vivre et sa bonté firent qu'on l'appela la "Vierge européenne qui rit toujours". Elle fut assassinée au cours de la guerre de Boxers alors qu'elle avait à peine 28 ans.]

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.