Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pierre Cormary - Page 5

  • Genèse IV - Enter Abram + Histoire d'Agar et d'Ismaël I

    genèse,agar et ismael

     

    Genèse 12 - 14

    Enter Abram.

    Au début, Dieu ordonne à un certain « Abram », 75 piges, de quitter sa terre, sa maison et sa parenté afin d'aller fonder, avec sa femme Saraï, un peuple à lui tout seul. Abram, qui répondra toujours présent aux exhortations les plus aberrantes de Dieu, s'exécute et part avec sa femme et leur neveu Lot.

    Au pays de Canaan, au lieu-dit de Sichem, près d'un arbre sacré, le Chêne de Moré, Dieu lui dit « c'est là » - ou plus exactement : « c'est à ta postérité que je donnerai ce pays ».

    Abram construit son premier autel à Yahvé. Puis un autre dans la région d'à côté. Puis encore un peu plus loin en Egypte. Sauf que là, il craint de se faire prendre par les Egyptiens et d'avoir des ennuis à cause de son épouse, « une femme de belle apparence ».

    Il demande alors à celle-ci de se faire passer pour sa soeur qui pourra plaire aux Fils du Soleil sans que lui soit inquiété.

    « Plaire », en langage biblique, ça veut dire « coucher ».

    Et de fait, Pharaon couche avec Saraï que ses hommes lui ont vantée et ramenée.

    Grand prince, Pharaon en fait bientôt sa femme et traite son « beau-frère » et le neveu avec tous les égards possibles, leur accordant biens, bétail, esclaves et servantes. Mais lorsqu'il se rend compte, à cause des plaies qu'envoie Yahvé sur sa maison, que celle-ci était la femme et non la soeur d'Abram, il les renvoie tous les trois à la frontière.

    Le premier adultère de l'histoire de l'humanité a bien été un adultère de survie

    - et de prospérité, puisqu'Abram et Lot, dont Pharaon a vu qu'ils étaient les envoyés de Dieu, ce qui explique d'ailleurs sa clémence car il aurait pu les faire zigouiller, reviennent au bercail avec toutes leurs richesses.

    C'est là qu'ils s'aperçoivent qu'ils sont tous les deux trop riches pour rester dans le même pays.

    En bonne entente, ils décident de se séparer. Abram restera à Canaan et Lot ira s'installer un peu plus loin, dans une région pas folichonne du Jourdain mais qui est égayée par deux villes cools, Sodome et Gomorrhe.

    Dieu réitère sa promesse à Abram : « tout ce pays sera bientôt à toi et tes descendants ».

    Les descendants, justement... Abram et Saraï n'ont ont pas et ne semblent pas prêt d'en avoir. Ce n'est pas un souci pour Dieu qui pourvoie à tout.

    Pour l'heure, il faut se battre contre les méchants qui menacent la paix de la région et, entre deux exactions, ont enlevé Lot et sa famille.

    Abram rentre en guerre et se révèle un très glorieux et très victorieux combattant. Il libère son neveu, fait la paix avec les méchants et trouve enfin ses galons de « Captain Canaan ».

     

    genèse,agar et ismael

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genèse 2018 0 commentaire 0 commentaire Imprimer