Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bible

  • NOMBRES (ou « dans le désert » - « bemidbar »)

    Matrix gif.gif

     

    I – X - Recensement

     

    NOMBRES, car dénombrement des clans, des tribus, des « tiges ».

    « Dans le désert » (qui serait un titre plus juste – « bemidbar »), Moïse recense. Sont exemptés de ce recensement les « lévites » (de la tribu de Lévi), de fait privilégiés, et dont on fera des fonctionnaires sacrés chargés de s'occuper du tabernacle.

    « Si quelque étranger se joint à eux, il sera puni de mort ».

    Toujours donc élection, sélection, séparation - et sanction. Coupure, sacré, etc.

    On reparle de l'épisode des fils d'Aaron, Nadab et Abiu qui, dans le Lévitique (X-1-2), avait offert un feu étranger à Dieu et avaient été annihilés sur le champ (III-4). Dans la Bible, temps et livres s'emboitent les uns dans les autres - normal pour un roman eschatologique. Tout doit avoir rapport avec tout, tout doit aboutir à tout. Tout doit être poétique, musical, architectural. Tout doit tracer. Tout doit avoir une ordonnance divine :

    « J'ai pris les Lévites d'entre les enfants d'Israël en la place de tous les premiers-nés qui sortent les premiers du sein de leur mère d'entre les enfants d'Israël ; c'est pourquoi les Lévites sont à moi » (III-12). Comme sont à Lui tout ce qui naît en premier en Israël, « depuis les hommes jusqu'aux bêtes ». Dieu et le droit d'aînesse.

    Primeur, princeps, pierre angulaire. Pas de monde sans fondation, pas de fondation sans Arché.

    Y compris dans l'esthétique. Les couvertures du tabernacle devront être toutes de couleur violette et hyacinthe - deux mots qui reviennent une dizaine de fois et qui colorient aussi le texte. Rutilance et coloris de la Bible. Cliquetis des objets. Tout y est visuel et sonore. L'intérêt littéraire est bien là.

    « Ils mettront avec l'autel tous les vases qui sont employés au ministère de l'autel, les brasiers, les pincettes, les fourchettes, les crochets et les pelles. Ils couvriront tous les vases de l'autel ensemble d'une couverture de peaux violettes et ils feront passer les bâtons dans les anneaux » (IV-14)

    Livre des abondances, des quantités, des poids, des pesées (en « sicle »), des nombres, donc.

    Livre du feu et de la nuée - façon pour Dieu d'être toujours présent parmi son peuple et de le guider, le feu la nuit, la nuée le jour (IX-15-17)

    Mais livre aussi et toujours des lois - les sexuelles en premier lieu (pour changer !). Le sacrifice de jalousie ou jalousie « consacrée » (syndrome Othello) où il est dit que la femme qui s'est souillée dans un autre homme que le sien verra sa cuisse pourrir, son ventre enfler avant qu'elle ne « crève enfin » (V-21). 

    L'essentiel est de se rappeler sans cesse au bon souvenir de Dieu où qu'on aille et quoiqu'on fasse, la guerre ou la fête.

    « Si vous sortez de votre pays pour aller à la guerre contre vos ennemis qui vous combattent, vous ferez un bruit éclatant avec vos trompettes, et le Seigneur votre Dieu se souviendra de vous, pour vous délivrer des mains de vos ennemis.

    Lorsque vous ferez un festin, que vous célébrerez les jours de fête et les premiers jours des mois, vous sonnerez des trompettes en offrant vos holocaustes et vos hosties pacifiques, afin que votre Dieu se ressouvienne de vous » (X-9-10)

    La trompette, l'instrument de Dieu.

     

    Armstrong.jpg

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : 2021 PENTATEUQUE Pin it! Imprimer